Alan Wake, ou la nyctophobie.

Alan Wake, écrivain à succés, part prendre un repos loin de la folie new yorkaise pour se resourcer et retrouver l'inspiration.  Le cadre idyllique devrait l'y aider. Mais tout bascule quand une vieille veuve se substitue au loueur qui devait lui donner les clés de son chalet...

Alan Wake must awake...

 

Fruit de longues années de développement par l'équipe de Remedy Software (Max Payne), Alan Wake va nous plonger, de nouveau, dans un thriller psychologique inquiétant. Notre héros voyagera entre folie et surnaturel pour retrouver sa femme disparue. Tout au long de son aventure, il découvrira un manuscrit écrit de sa main, mais qu'il n'a jamais écrit.

Les ténèbres se joueront de lui. Ses aliés ? La lumière et son arme.

Alan Wake joue grandement sur le thème de la peur, de l'angoisse. Réalisé de façon irréprochable, doté d'environnements détaillés, il saura immerger le joueur. Pour apprécier pleinement ce jeu, il faut se laisser guider : pas de lumière extérieure, un grand écran, et le son qui va bien. Casque ou home-cinéme chaudement rencommandés.

Disponible sur XBox 360 en version standard et collector depuis le 15 mai 2010. La version collector, pour 70€ au lieu de 65, embarque en plus : un DVD "Making-of", un CD audio des chansons que l'on peut entendre dans le jeu et un livre venant jeter un nouveau rayon de lumière sur l'histoire.

Le soleil se lève, Alan va pouvoir respirer... Un peu.

Le soleil se lève, Alan va pouvoir respirer... Un peu.
MagicSim

Cet article m'a apporté quelque chose :

 
Une question, une remarque ?

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour participer, c'est gratuit !

Inscription Zatras