Conseils pour choisir son équipement HD: se mettre à la Haute Définition et au Blu-ray!

Ah 2010... 2 ans avant la fin du monde d'après certains...
Mais ne serait-il pas dommage de se priver d'un des derniers loisirs qu'a connu l'humanité, si vous ne l'avez pas encore découvert?
Je veux bien entendu parler de la Haute Définition soutenue par des disques et films au format Blu-ray!
Ce billet n'a pas pour vocation de rentrer dans des détails trop techniques, ni d'approfondir tel ou tel détails. Mon objectif est plutôt de permettre une vue d'ensemble, un premier aperçu du format Blu-ray et de l'apport de la Haute Définition (HD) pour un utilisateur plus on moins débutant en la matière. Enfin, suite à ce tour d'horizon, vous découvrirez mon attachement pour une valeur sûre dans ce domaine: il s'agit de la PlayStation 3, console de jeu certes, mais aussi et surtout premier lecteur Blu-ray du marché à être sorti, lecteur qui est loin d'avoir dit son dernier mot!

Bobine cinémaLa Haute Définition (HD) : quelles différences avec la SD (Standard Définition)?

Pour mieux comprendre, l'évolution HD, le principe se résume en 2 étapes:
- Pour obtenir une image de meilleur qualité: plus détaillée, plus fine : une capacité de stockage plus importante est nécessaire ou un débit de connexion plus important (types satellite, ADSL, câble),
- Pour afficher une image plus détaillée, un écran (téléviseur LCD, Plasma, vidéo projecteurs, etc.) labellisé HD, permettra d'afficher, de restituer tous ces détails supplémentaires!

Autrement dit: en branchant un lecteur Blu-ray sur une ancienne télé cathodique, vous ne verrez pas grande différence avec un DVD de bonne qualité (bon pressage DVD): car tous les détails stockés sur le BD (Blu-ray Disc) ne pourront être affichés!
Pour celles et ceux qui en ont entendu parler, y voyant ou non un intérêt par rapport aux DVD Vidéo (Digital Versatile Disc) :
je vais ici présenter différents arguments en faveur de cette transition technologique, puis vous inviter à découvrir les 4 meilleurs lecteurs Blu-ray du moment.

Bobine cinémaFull HD, HD ready 720p, 1080i, 1080p : quelles différences?

Pour simplifier les choses, et pour ne pas rentrer dans des détails trop techniques, le terme Full HD désigne ce que l'on appelle une "résolution de 1080p" soit: 1920 × 1080 points (pixels), largeurxhauteur, affichés simultanément sur un écran, ceci 24 fois par seconde!

Plus il y a de points affichés simultanément, plus l'image est détaillée et fine!

Autrement dit, si on diminue en résolution, on diminue le nombre de points: 720p sera donc une image moins fine. On reste cependant en HD! Car la résolution 720p est bien supérieure à une résolution classique SD! (Standard Definition propre aux ancienne télé à tube cathodique).

Et le HD Ready dans l'histoire? Cela indique pour un téléviseur par exemple, ou un caméscope HD, qu'il est capable d'enregistrer ou d'afficher jusqu'à une résolution de 720p (1280 x 720 points pour une image) Les Blu-ray restituent pour la plupart une image en 1080p. Une image progressive (1080p par exemple, le "p" est pour "progressif") est considérée de meilleure qualité qu'entrelacée (1080i, le "i" est pour "entrelacé").

Une dernière chose pour ces résolutions: la connectique! Très importante! On ne parle plus de péritel dans le cas de la HD, on parlera de câble HDMI (High Definition Multimedia Interface). Préféré le épais, blindé, afin de ne pas perdre en qualité d'image. (luminosité et intensité d'image notamment!)

J'ai eu l'occasion de tester par moi-même 2 cables HDMI l'un blindé, et l'autre premier prix non blindé afin de voir s'il y avait une différence, et si oui, laquelle?

Le protocole de test fut simple: En vidéo: Le menu d'affichage de la PS3 (à la fois avec un thème statique, et un animé pour se faire une idée), couplé à une TV Sony HD, les 2 câbles différents de 3 mètres. Résultats? Eh bien, la différence est minime, mais elle se voit! La luminosité est atténuée avec un cable non blindée, il n'y a pas de déperdition de l'image (pixel, etc.), c'est toujours aussi beau et nette, mais moins lumineux! Me voilà éclairé sur cette différence! :-)

Bobine cinémaChoisir sa télé HD et s'y retrouver

On notera 3 principaux types d'affichage possibles :

  • Les téléviseurs LCD,
  • Les téléviseurs plasma,
  • Le puriste préfèrera, un vidéo projecteur HD,

Les téléviseurs à dalles plasma sont généralement plus onéreux qu'une TV LCD. Ces écrans permettent un contraste accrus, avec une luminosité exceptionnelle.
Les TV LCD, quant à elles n'ont pas à rougir face aux plasma depuis l'arrivée de l'affichage à rétro-éclairage LED. Rétro-éclairage LED? Késako? 

Aujourd'hui 2 familles de téléviseur LCD se partagent le terrain:

  • Les TV avec un rétro-éclairage par tubes néon,
  • Les TV avec un rétro-éclairage par diode, ou LED.

Quelle différence? Eh bien, dans le cas des LED, on obtient une image bien plus contrastée! Le principe est simple:

Sur une TV LCD classique, la luminosité est gérée par une dizaine de tubes néons parallèles derrière la surface/dalle d'affichage. Ces tubes ont globalement une luminosité/incandescence homogène sur leur longueur sur toute la surface de l'écran.

Tandis que sur un téléviseur à LED, on dispose d'une matrice d'une centaine de LED derrière l'écran qui s'allument plus ou moins fortement, chacune indépendamment! En clair: lors d'un couché de soleil, celui-ci paraitra très lumineux, tandis que les zones sombres avoisinantes seront d'un noir intense! D'où les taux de contraste faramineux pouvant atteindre sur le papier le 1 pour 1 000 000 (1:1000000)!
Les avantages de ces TV à diode LED sont nombreux!

Outre la qualité d'affichage accrue, elles consomment moins grâce aux LED! Donc plus écologique pour la planète, et pour votre portefeuille!
Elles ont aussi l'avantage d'être beaucoup plus fines et légères: la profondeur de l'écran est grandement diminuée, ainsi qu'un poids moindre!

Dans le cas des futurs TV OLED (Diode Electroluminescente Organique ou en anglais : Organic Light-Emitting Diode) chaque pixel est une diode! Luminosité de rêve... un contraste parfait! Mais pour le moment, ces télés sont hors de prix, et leur surface d'affichage est faible. Pour l'instant, ce procédé (OLED) est utilisé pour l'affichage de cadran de certains appareil photo, téléphone portable ou encore caméscope.
Les télé à LED sont en quelques sortes une transition vers ce nouveau format d'affichage.

  La télé en 3D avec le 3D Ready

Vous avez peut être entendu parlé des télé 3D? Ou du format 3D Ready? Avatar en 3D vous a fait rêvé, et vous aimeriez pouvoir en profiter chez vous? :-)
Ce format arrive très prochainement, et certains téléviseurs ont l'appellation 3D Ready, ce qui signifie qu'il seront capable de diffuser une image donnant l'impression de relief grâce à des lunettes 3D spécialement conçue pour ces télés. Afin d'être labellisé 3D Ready, le téléviseur doit disposer d'une fréquence de rafraichissement d'au minimum 200Hz (200 images par seconde). Pourquoi? Tout simplement pour qu'à chaque œil, vous ayez au minimum 100 images par seconde. Si ce type de technologie vous tente, vérifiez bien que le label "3D Ready" soit appliqué au téléviseur.

Bobine cinémaChoisir la taille d'écran de sa télé HD et déterminer la distance de recule nécessaire

En premier lieu, oubliez ce que vous aviez pu apprendre avec les anciennes télés à tube cathodique : la distance de recule avec une télé HD est moindre par rapport aux anciennes télés!

Les diagonales d'affichage exprimées généralement en pouce (1 pouce=2,54 cm) sont nettement plus grandes qu'auparavant, pour notre plus grand bonheur!
Enfin sachez que l'oeil s'habitue très vite au nouveau grand format d'image! N'ayez donc pas peur de prendre une diagonale plus importante si le prix est dans vos cordes et que la distance de recule nécessaire est respectée.

La formule permettant de calculer la distance de recule par rapport à un écran HD est la suivante :
Il suffit de multiplier la diagonale de l'écran par 2,5 à 3.

Autrement dit, cas d'exemples concrets :

  • Un écran 32" = 81cm, prévoir un recul de 2 m à 2,5 m
  • Un écran 40" = 102 cm, prévoir un recul de 2,5 m à 3 m
  • Un écran 42" = 107 cm, prévoir un recul de 2,7 m à 3,2 m
  • Un écran 46" = 117 cm, prévoir un recul de 2,9 m à 3,5 m
  • Un écran 50" = 127 cm, prévoir un recul de 3,2 m à 3,8 m
  • Un écran 52" = 132 cm, prévoir un recul de 3,3 m à 4 m

Bobine cinémaLa PlaySation 3 (PS3) : Un lecteur Blu-ray polyvalent?

Je dirais que le choix d'un lecteur Blu-ray est subordonné à vos goûts:
- Vous êtes fan de jeux vidéo? La PlayStation 3, sera sans nul doute votre choix numéro 1.
- Vous souhaiteriez un système complet, vous permettant de naviguer sur le net, écouter votre musique, regarder vos albums photos et vidéos, tout cela stockée sur un disque dur, le tout en sans fil Wifi: la PS3 sera certainement un meilleur choix.

PS3 Slim et ancienne génération
A gauche la PS3 ancienne génération, à droite, la PS3 Slim, plus silencieuse et économique

A noter que la PS3 est évolutive, via la mise à jour de son firmware: son lecteur Blu-ray pourra lire les nouveaux formats (400 Giga). De plus son processeur surpuissant (le Cell), notamment par rapport aux lecteurs conventionnels, assure à mon sens, la prise en charge de bon nombres d'évolutions.

Pour les cinéphiles équipé home cinéma, il existe une différence notable entre ancienne PS3 et sa nouvelle version (la PS3 Slim) :
Il y a un "hic" pour la version non slim (disons "big" pour simplifier). Celle-ci ne traite pas le Master Audio... (Cela est uniquement génant, si vous disposez d'un équipement avec ampli 5.1 dernier cri...)

De plus la version Slim est plus économe. La gravure de son processeur principale, le Cell, est plus fine. Ce qui engendre une température de fonctionnement plus faible. Hors qui dit moins de chaleur, dit... moins de ventilation nécessaire. Et qui dit moins de ventilation, dit moins de bruit! cqfd
L'argument du bruit pour un cinéphile ou pour certains utilisateur peut être important! Cela dit, la PS3 "Big" reste tout de même assez silencieuse. 

Pour conclure sur la PS3, je dirai que Sony a une stratégie à long terme. Le constructeur a lancé une console très critiquée à sa sortie en raison d'un prix prohibitif (prix à perte cependant dès le départ). Néanmoins, ce tour de force a permis à Sony et à son format Blu-ray de s'imposer aujourd'hui comme l'unique nouveau format universel pour le Home Cinéma. Car dans le contexte de l'époque, un autre concurrent de taille était en train de percer: il s'agissait du HD-DVD (High Density Digital Versatile Disc) soutenu par Microsoft, NEC, et Intel. Abandonné le 19 février 2008 au grand soulagement du consommateur face aux multi-format, multi-lecteurs!

Le logo des disque Blu-ray
Logo du format Blu-ray Disc, le successeur du DVD qui apporte la HD

La PlayStation 3 est à mon sens l'argument qui a profité au Blu-ray et à sa large diffusion dès son apparition le 11 novembre 2006 au Japon, 17 novembre 2006 en Amérique du Nord et le 23 mars 2007 en Europe!
Pour information, aujourd'hui, la PS3 se vendrait mieux en Europe et au Japon que la Xbox360, pourtant sortie 1 an auparavant en Europe et moins onéreuse...

Bobine cinémaLe top 4 des lecteurs Blu-ray

D'après l'excellente revue "Les Années Laser", très sérieuse et réputée en son domaine pour tous cinéphiles en herbe, voici le classement de ce début d'année 2010 des 4 lecteurs Blu-ray du moment :

  • Samsung BDP-1600 : HDMI 1.3, profil 2.0 BD live ready
  • Sony BDP-S760 : HDMI 1.3, profil 2.0 BD live ready
  • Philips BDP 7300 :HDMI 1.3, profil 2.0 BD live
  • Sony PlayStation 3 slim (PS3 slim) :HDMI 1.3, profil 2.0 BD live

On remarquera que  même 5 ans après sa sortie, la PS3 est encore à l'heure d'aujourd'hui, un lecteur de référence! Une prouesse!

Et vous? Seriez-vous tenté de vous équiper? Ou bien, êtes-vous peut-être déjà équipé en platine Blu-ray? Quel a été votre choix? Avez-vous hésité entre 2 modèles?

Bobine cinémaFutur et évolutions à venir en terme de vidéo Haute Définition

Côté lecteurs BD, un des aspects intéressants est la capacité du format Blu-ray à évoluer, sans nécessairement changer de lecteur.
A titre de comparaison, la capacité du DVD n'a pas évolué au fil du temps: du simple couche à la double couche, rien de plus.
La plupart des lecteurs Blu-ray sont évolutifs via la simple mise à jour de leur firmware (micro code logiciel interne au logiciel, permettant la gestion de celui-ci). La manipulation est souvent très simple rassurez-vous!
Cependant certains lecteurs sont peut être moins évolutifs que d'autres? Je ne saurai dire.

Quant aux téléviseurs OLED, ils sont encore très chers actuellement. Il existe très peu de modèles pour le moment. Mais d'ici à 3 ans, gageons que les prix chuterons et l'offre sera plus étoffée! L'OLED deviendra alors le prochain standard.
Et pour finir, l'avenir est à la 3D avec le 3D Ready, débarquement imminent... Et une nouvelle ère de divertissement s'ouvrira à nous... Espérons que cela arrive avant le 21 décembre 2012 pour en profiter un peu!

J'espère que ce billet vous aura au moins éclairé, plus qu'embrouillé! :-)
En tous les cas, je reste à votre écoute: n'hésitez pour toute question, je tâcherai d'apporter ma lanterne si j'en connais la réponse :-)

Zatras
Concepteur de Zatras - Développeur - Designer - Intégrateur - Administrateur - Rédacteur

Cet article m'a apporté quelque chose :

 
Une question, une remarque ?

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour participer, c'est gratuit !

Inscription Zatras

  • profile
    Aidan le 6 mai 2012

    Merci pour votre article qui m'a permis de déterminer quelle télé HD choisir en fonction de la distance de recule nécessaire.

    A quand les écrans OLED, comme sur PS Vita mais pour grand écran de TV?

    Répondre 0 0
  • profile
    Zatras le 16 mars 2010

    Eh bien, je te laisserai le soin d'en parler si tu veux ;-)) Je m'y connaissais plutôt bien à un moment donné... mais depuis, il faudrait que je me mette à jour! lol

    Répondre 0 0
  • profile
    MagicSim le 16 mars 2010

    Zut, j'ai cru sur le moment que tu allais parler des vidéo projecteurs, un p'tit peu ^^

    Répondre 0 0